En tant que particulier, comment lutter contre l’obsolescence programmée ?

Chaque année, l’obsolescence programmée génère des millions de tonnes d’e-déchets ou déchets électroniques. Pour lutter contre cette pratique, le gouvernement a mis en place une législation qui permet aux utilisateurs d’appareils électroniques de réparer leurs terminaux avec des prestataires de services particuliers, sans avoir besoin de recourir au service technique officiel du fabricant. Cette initiative vise à réduire la quantité de déchets et remet en question la tendance actuelle des fabricants sur l’obsolescence programmée. Vous aussi, en tant que particulier, faites vos devoirs. Sachez que vous pouvez également contribuer à cette querelle. Et comment ? Voici quelques astuces très pratiques.

Privilégier les produits de qualité

Beaucoup se plaignent que le matériel électronique ne dure pas et se casse trop rapidement. Ainsi, avant de faire un achat, il est utile de s’informer surtout pour les appareils valeureux. Un peu de recherche supplémentaire pourrait vous faire économiser beaucoup d’argent. N’hésitez pas à faire un petit tour sur le site du fabricant pour en savoir plus. Si la marque sort une nouvelle version presque tous les ans, méfiez-vous. Vous pouvez vous appuyer sur l’aide des vendeurs. Ils seront probablement en mesure de vous dire lesquels sont à éviter et lesquels sont à privilégier. Les forums de discussions peuvent être aussi d’une aide très précieuse sur la qualité du service après-vente.

Un entretien régulier

Une fois que vous possédez un article, faites durer vos affaires en essayant de le conserver le plus longtemps que possible. Ainsi, un bon entretien régulier s’impose pour faire durer vos appareils. Certes, le nouveau produit sera plus beau et plus économe, mais rappelez-vous que ce ne sont que des publicités pour vous inciter à consommer. Au lieu de le remplacer par une version plus récente, optimiser les réparations. Il existe une multitude de tutoriels en ligne sur l’entretien et la réparation d’une grande variété de produits. Une façon de réduire les déchets électroniques et une économie pour votre portefeuille.

L’extension de garantie

Prendre une extension de garantie vous met à l’abri des soucis. Lors de l’acquisition, vous devez souscrire à une extension de garantie. Selon la marque et l’établissement, la garantie légale est étendue de 2 à 5 ans. Cela vous permet d’être à l’abri des soucis durant cette période. En cas de problème, soit vous bénéficiez d’une répartition soit l’appareil sera changé à neuf. Pour les distributeurs, il s’agit d’une stratégie pour booster leur chiffre d’affaires. Ceci est très coûteux peut-être, toutefois, ce coût est plus justifié.

Gaspillage alimentaire : consommer moins mais consommer mieux !
Comment consommer moins de bouteilles plastiques au quotidien ?