La géotechnique, une science indispensable à la construction durable

géotechnique
La construction durable et la sécurité constituent des priorités dans le domaine de la construction. Dans ce contexte, une étude des sols par un géotechnicien s’avère nécessaire pour déterminer la nature d’un terrain.

Des précisions sur la géotechnique

Vous vous demandez qu’est-ce que la géotechnique plus précisément ? Il s’agit d’un art de l’ingénieur (ingénierie géotechnique) appliqué à la construction. Elle combine deux sciences : la mécanique des sols et la géologie. L’étude des propriétés physico-chimiques des roches et du sol, la stabilité du terrain, le talutage, la fondation, le creusement, les eaux dans le sol ainsi que les risques de l’environnement font partie de la prise en charge de cette technoscience. La complexité de ces opérations exige du géotechnicien le recours à des méthodes d’investigation, des analyses en laboratoire, ainsi qu’à des mesures géophysiques dérivées du génie civil.

Quel est le rôle du géotechnicien ?

Son rôle est important et très polyvalent. Cet expert reçoit le mandat de réaliser l’étude comme telle. Son travail consiste à définir le cadre topographique, géologique et hydrogéologique d’un terrain tout en tenant compte des aménagements voisins. Il vérifie l’influence des circulations d’eaux souterraines et leurs effets sur le béton. Son mandat comporte aussi l’étude de l’impact des facteurs naturels sur la réalisation des travaux. Il est chargé de vérifier les sous-sols pour prévenir tout risque d’affaissement ou de glissement de terrain. C’est lui qui détermine l’incidence des constructions prévues sur la stabilité des constructions et pentes situées dans la zone, ainsi que les possibles nuisances liées au futur chantier. Cet expert procède généralement en trois phases : une première étape d’études de sols sur place, une seconde étape (phase d’ingénierie) pour lui permettre d’analyser les résultats de cette analyse. Ce n’est qu’après avoir terminé ces étapes qu’il est en mesure de donner le coup d’envoi à la réalisation concrète du projet.

Pourquoi est-ce important de faire procéder à cette démarche ?

Pour tout projet de construction, c’est le meilleur moyen d’assurer la durabilité et la pertinence des travaux qui seront entrepris. Cette étude des sols permet également d’appréhender les risques naturels pouvant impacter le projet, puis de l’adapter à l’avance en fonction des particularités et des contraintes du site. Cette démarche sert aussi à déterminer et maximiser les principes de fondations qui ont été prévus pour le soutènement de la construction. Elle facilite également les prévisions budgétaires des travaux qui seront entrepris. Note : Depuis le 6 août 2020, en vertu du décret de la loi Elan, tout vendeur d’un terrain non bâti doit fournir une fiche détaillée précisant les caractéristiques de son terrain (étude de sols).


Conseils pour choisir son purificateur d’eau de robinet
Quelles sont les manières d’améliorer le recyclage dans les écoles ?